Blog Archive

jeudi 17 mars 2011

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows


le spitch :
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.


mon avis : 
le 17 mars 2011
Cher bloggolecteur,


Je t'écris de Guernesey ma toute nouvelle adresse. J'ai emménagé récemment après avoir rencontré un petit groupe d'habitants. C'est surprenant comment un contact (ici quelques lettres) vous fait changer la manière de voir un lieu, une époque, les gens... Pour moi Guernesey, c'était une carte postale. Plus précisément, celle des vacances de mes grands-parents adorés. (Ils en ont fait des virés entre potes là-bas.) Et puis Juliet (celle par qui l'histoire commence) s'est invité dans ma lecture. Petit à petit, lettre après lettre, elle a pris forme dans mon salon. Elle a habité mon petit univers avec ses questions, ses préoccupations londonienne au départ puis entièrement tournée vers cette petite île.


Tout le charme de cette histoire est bien là. Cet auteure, par un concours de circonstance, voit son attention attiré par un cercle littéraire atypique: celui des amateurs de la tourte aux épluchures de patates de Guernesey.  Par c'est une nana qui ne fait pas les choses à moitié et très curieuse :  elle a accordé de l'importance à cette première lettre. De fil en aiguille, et tour à tour les membres de ce cercle improbable lui écrivent pour lui faire part de leur vécu de l'occupation, durant la seconde guerre mondiale (bien particulière du fait de la condition d'insulaire). 


Et c'est là, que Guernesey à commencé à prendre vie dans mon salon. La carte postale est devenue panoramique, puis à 360°. J'ai commencé à aller plus loin dans les paysage et sans me rendre compte j'explorais l'île et ses villages. Comme Juliet, je me suis laissé prendre au jeu de ces lettres et très vite cette bande de complice, résistant d'un autre genre, est devenu mon QG. Parmis eux j'ai trouvé, une soeur, une mère, un amie, une fille, un cousin farfelu... tout ce qu'il faut pour peupler une vie. 


Il est vrai que les styles d'écritures de chaques lettres ne sont pas si différents (en tout cas pas assez pour être crédible) mais cela ne m'a pas empêché d'être transporté. Pour tout cela... ce fut une rencontre coup de coeur. Pour plus de commodité, mon coeur littéraire est maintenant domicilié à Guernesey. 


Si ce n'est pas clair, vient en discuter sur ma terrasse, avec un thé, face à la mer ensuite nous irons faire un tour sur la côte...


Bien à toi
très envie de t’accueillir ici


Azilys



Dans le cadre d'une lecture commune organisée par Ollie sur Livraddict avec  BookaholicLéo  Elfiqueisa1977A S K ! ,   nane42JanarozettaDaenerysPlumelinePikachuLenelaïFelina  , KortoToonsYogi ,  Mabiblio1988 , mamzellebulle , amaryllis , Kik et  Morgouille !

35 commentaires:

  1. De Rose à Azilys.
    Je viendrais bien prendre un thé chaud et discuter à tes côtés devant les vagues défoulées.
    Et même le silence pourrait être agréable, dans un lieu comme celui-là.
    Quand pourrais-tu m'accueillir?
    Merci pour cette lettre. Je suis tellement d'accord avec toi.
    (le style des lettres pas suffisemment différentes pour être crédibles : oui, tout à fait !! Mais comme tu le dis, ça n'altère en aucun cas notre plaisir.)
    En te souhaitant une belle journée.
    Une lectrice et amie bloggeuse.

    Rose

    RépondreSupprimer
  2. De Azilys à Rose.
    Je prépare tout ce qu'il faut pour profiter du soleil de fin d'après-midi.
    Tu arrives par la navette de 16h?
    Comment vais-je te reconnaître?
    Pour ma part j'aurais un grand chapeau blanc.
    Une lectrice sous le charme.

    Azilys

    RépondreSupprimer
  3. Totalement d'accord avec toi pour les styles d'écriture ! Mais pas trop pour le reste...

    RépondreSupprimer
  4. Chère Azilys,
    C'est avec plaisir que j'ai lu ta lettre. Je vois que tu as grandement apprécié ta dernière lecture et, si je n'avais pas déjà lu ce livre, je l'aurais ouvert sans tarder et me serais laissée emporter à Guernesey sans tarder. Mais, je l'ai déjà lu et, malheureusement, il n'a pas réussi à m'emporter aussi loin que je l'aurais souhaité.
    Pensées livresques d'une autre livraddictienne,
    Jana

    RépondreSupprimer
  5. Ton article est tout simplement génial! J'aurais voulu répondre sous la forme de lettre également mais l'inspiration n'a pas été au rendez-vous...Ce livre a également été un vrai coup de coeur pour moi! C'est avec plaisir que j'accepte ton invitation à boire un thé en discutant ;)

    RépondreSupprimer
  6. Eh bien, je vais agrandir la terrasse !
    et vais continuer mon tour des articles ^^

    RépondreSupprimer
  7. Chère Azilys,
    Ta lettre me replonge dans l'univers à la fois dur et léger de ce roman que j'ai tant aimé, malgré ses quelques maladresses. J'aurais aimé, tout comme toi, que les styles diffèrent un peu plus selon les personnages, mais le roman n'en est pas moins émouvant et drôle.
    Un thé sur ta terrasse serait un plaisir.
    Pensées livresques et amicales,
    Morgouille

    RépondreSupprimer
  8. Je ne l'ai pas encore lu, alors j'ai lu en diagonale !
    Mais j'aime beaucoup la forme de ton billet !:)
    Et hi hi c'est avec grand plaisir que je discuterai avec toi au bord de la mer ^^

    RépondreSupprimer
  9. @ morgouille : je crois que nous sommes plusieurs à avoir été charmé, tout en ayant repéré quelque "défauts"...

    @ Lily : il va falloir réparé cela ! il fait parti de ton challenge épistolaire?

    RépondreSupprimer
  10. Super billet !
    Et changement de catégorie noté :)

    A bientôt

    RépondreSupprimer
  11. Merci Anneso ! je deviens accro à l'épistolaire !

    RépondreSupprimer
  12. Oui oui il est prévu pour fin mars ou avril ;)

    RépondreSupprimer
  13. très joli billet pour un livre qui me tente de plus en plus. (je vais d'ailleurs arrêter de lire vos avis sinon je vais l'acheter et le lire dans la foulée :d)

    RépondreSupprimer
  14. @ Lily : une lecture printanière : très bien !

    @ Mypianocanta : merci, tu as raison d'être tenté un très bon moment. Tu verras que les avis sont globalement bon mais quelques lecteurs ne sont pas tombé sous le charme. Et puis il est sorti en poche , alors ce se serait pas un très gros dérapage... une perle comme celle-là ne se loupe pas : là c'est pas de la tentation c'est une vrai recommandation littéraire!!...

    RépondreSupprimer
  15. Et bien, il s'agit là d'une forme de chronique très originale et qui va totalement de pair avec cette lecture.
    Bien que je n'étais pas été autant charmé que toi par cette lecture, je l'ai beaucoup apprécié. Une des raisons qui vont que cette lecture ne m'a pas autant charmé c'est certainement le mélange entre les correspondants trop nombreux et avec des styles équivalents car lors de la deuxième partie, où les correspondants sont moins nombreux, j'ai pris bien plus de plaisir :)

    RépondreSupprimer
  16. merci Mabiblio !
    Je vois ce que tu veux dire... à partir d'un moment, j'avais du mal à distinguer les différents narrateurs alors ils n'en formaient plus qu'un ! je recevais une lettre de Guernesey, c'est tout !
    mais je suis d'accord, si l'auteur avait travaillé ces différents narrateur avec des styles plus marqués cela aurait été sans doute moins difficile de s'y retrouver!

    RépondreSupprimer
  17. Chère Azilis,
    Nos lettres se sont croisées !
    J'ai oublié de le préciser dans ma missive, mais c'est vrai que la ressemblance de style entre les différentes correspondances m'ont "obligée" à prêter attention à "l'entête" précisant l'expéditeur et le destinataire...
    Au plaisir de te lire très vite,
    Pikachu

    RépondreSupprimer
  18. En effet Pika !
    Plaisir partagé ...
    Bonne lecture

    RépondreSupprimer
  19. Chère Azilis,

    Mon coeur de lectrice a mis tellement de temps à se remettre de cette escapade à Guernesey...
    Je suis ravie de savoir que ce doux endroit abrite maintenant le tien...
    Profites-en bien...

    J'espère pouvoir te rejoindre pour un bel après midi d'ici peu. Tu me reconnaitras, j'aurais le nez plongé dans un bouquin (Bones ou Valek peut être...^^)

    Une lectrice émue par cette lecture

    RépondreSupprimer
  20. hiii merci Miss P. !
    émue que mon billet te plaise, c'est ton coup de coeur qui m'avait fait noter ce livre pour ce challenge !
    A bientôt !
    (fille à la terrasse, sirote du thé glacé sur un bain de soleil)

    RépondreSupprimer
  21. Un très joli billet, pour une lecture sympathique, touchante, malgré quelques maladresses dans le style.

    RépondreSupprimer
  22. je te rejoins tout à fait amaryllis !

    RépondreSupprimer
  23. Hiiii la classe!! C'est un peu grâce à moi alors?!! ^^
    Suis ravie d'avoir contribué à cette belle découverte! ;)

    Bisettes!

    RépondreSupprimer
  24. a vi vi vi !
    toi plus les tas avis enthousiastes depuis !
    oui la grande classe !
    biz aux embruns

    RépondreSupprimer
  25. Je partage tout à fait ton avis! :)

    On en cause quand tu veux en terrasse, bercés par les embruns du large (de Guerseney? :p)

    RépondreSupprimer
  26. merci Lenelaï !
    oui oui j'invite tout le monde à Guernesey ! ^^

    RépondreSupprimer
  27. Chère Azilys,

    même si je ne partage pas pleinement ton enthousiasme pour ce livre, je dois avouer qu'il n'est pas désagréable d'y voyager. Je viendrais bien tout de même visiter Guernesey pour me laisser convaincre,

    A très bientôt,

    RépondreSupprimer
  28. Chère Azilys,

    Je sais que nous ne nous connaissons pas (encore?) mais suite à la lecture du Cercle littéraire, il me faut absolument m'installer à Guernesey ! Nous sommes donc futures voisines. :)

    RépondreSupprimer
  29. ^^
    Pas de soucis, la terrasse est accessible et la véranda toujours ouverte, passe quand tu veux ! Si je n'y suis pas, je fais les chemins côtiers (par là : http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2008/09/12/h_4_ill_1094391_g.jpg )

    RépondreSupprimer
  30. Je suis totalement sous le charme de ce livre ! Il est touchant, poignant et le ton terriblement juste...
    Je trouve que c'est un livre qui s'intéresse beaucoup au genre humain : un véritable coup de cœur !

    RépondreSupprimer
  31. C'est un livre qui m'a donné envie de partir en vacances à Guernesey, bref un bon moment de lecture. :)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...